Clause pénale

 

Droit français de la distribution

Principe de la clause pénale dans les contrats d'approvisionnement

Le contrat d'approvisionnement prévoit en règle générale le paiement d'une pénalité en cas d'inexécution par le distributeur de son obligation d'approvisionnement.

Limites et modulation judiciaire de la clause pénale

Lorsque le contrat comporte une clause pénale, il ne peut être alloué à son bénéficiaire une somme plus forte, ni moindre. Le montant de la clause pénale ne doit, en outre, être ni excessif ni dérisoire. Si tel est le cas, le juge peut, même d'office, modérer ou augmenter la peine (art. 1231-5 C. civ.), sans avoir à motiver spécialement sa décision.

Exemples de clauses pénales excessives ou disproportionnées

Une clause pénale qui s'élève à une année de chiffre d'affaires, alors que le préjudice du fournisseur s'apprécie en termes de perte de marge, qui conduit à verser au brasseur une indemnisation très supérieure à la marge brute perdue, voire à son bénéfice prévisible ou qui impose le paiement des hectolitres de bière restant à acheter alors que les objectifs étaient irréalisables et que le brasseur ne s'est jamais plaint de leur non-réalisation, apparaît manifestement excessive.

Évolution jurisprudentielle sur les indemnités forfaitaires

Les clauses qui prévoient le paiement d'une indemnité forfaitaire de 20 % du chiffre d'affaires à réaliser jusqu'au terme du contrat, initialement condamnées, sont aujourd'hui validées. Elles ne sont cependant admises par la jurisprudence que si le fournisseur n'a pas toléré les inexécutions du distributeur ou si l'engagement du débitant n'est pas disproportionné par rapport à ses capacités d'écoulement. Le remboursement du prêt par le distributeur ne permet pas de fonder une demande de modération de la clause pénale, dès lors que celle-ci a pour seule justification l'inexécution de l'obligation d'approvisionnement exclusif.

Conditions de mise en œuvre de la clause pénale

La clause pénale ne peut être mise en œuvre lorsque la résiliation du contrat d'approvisionnement exclusif ne cause aucun préjudice au fournisseur ou est prononcée aux torts de celui-ci.

Flèche en arrière
Retour vers tous les termes du glossaire

Vous souhaitez bénéficier d'une démonstration de la plateforme Livv ?

Dans vos bureaux ou en visio, nos équipes s'adaptent à vos besoins. Vous pouvez également nous contacter via notre formulaire de contact.

Prendre RDV pour une démo

Vous souhaitez bénéficier d'une démonstration de la plateforme Livv.eu ?

Dans vos bureaux ou en visio, nos équipes s'adaptent à vos besoins.

Accédez à la connaissance du droit des affaires en quelques clics

Inscrivez-vous gratuitement sur Livv et bénéficiez de notre expertise en droit des affaires.

Essayer gratuitement pendant 15 jours
Élément décoratif accompagnant un texte descriptif Livv.

Inscrivez-vous à la newsletter Livv

et recevez chaque semaine des informations exclusives en droit des affaires