Concentrations verticales

 

Droit européen de la concurrence

Une concentration est verticale lorsqu'elle est réalisée entre des opérateurs situés à différents niveaux de la chaîne de production. Il en est ainsi en cas d'acquisition d'un fournisseur ou d'un distributeur qui peut aboutir pour les concurrents à la suppression d'une source d'approvisionnement ou d'un débouché ou la création d'un état de dépendance économique.

Les concentrations verticales sont en principe moins nocives pour la concurrence que les concentrations horizontales : elles n'éliminent pas la concurrence entre les parties et sont susceptibles de générer des gains d'efficacité. Elles risquent toutefois de produire des effets négatifs lorsqu'elles rendent l'accès des concurrents au marché de la nouvelle entité plus difficile par le verrouillage (verrouillage des intrants ou de l'accès à la clientèle) ou la forclusion de ce dernier.

Flèche en arrière
Retour vers tous les termes du glossaire

Vous souhaitez bénéficier d'une démonstration de la plateforme Livv ?

Dans vos bureaux ou en visio, nos équipes s'adaptent à vos besoins. Vous pouvez également nous contacter via notre formulaire de contact.

Prendre RDV pour une démo

Vous souhaitez bénéficier d'une démonstration de la plateforme Livv.eu ?

Dans vos bureaux ou en visio, nos équipes s'adaptent à vos besoins.

Accédez à la connaissance du droit des affaires en quelques clics

Inscrivez-vous gratuitement sur Livv et bénéficiez de notre expertise en droit des affaires.

Essayer gratuitement pendant 15 jours
Élément décoratif accompagnant un texte descriptif Livv.

Inscrivez-vous à la newsletter Livv

et recevez chaque semaine des informations exclusives en droit des affaires